Reprise du carnet

Après une longue absence, motivée en partie par des raisons personnelles et en partie par la lente adaptation au rythme de la thèse, je reprends ce carnet. J’en profite pour en faire un véritable carnet de thèse, c’est-à-dire un lieu où sont rassemblés les textes que j’ai l’occasion d’écrire ou de présenter, les nouvelles des structures de recherche auxquelles je participe, et les informations variées (en particulier les appels à contribution et les annonces de conférences) que je vois passer en ce qui concerne les recherches en sciences sociales sur le jeu vidéo, sur le vieillissement, ou sur une combinaison de ces deux thèmes.

Je laisse les quelques articles publiés jusque-là, avec toutes leurs approximations et leur enthousiasme. Comme Internet n’oublie rien, ça ne coûte pas grand chose de conserver ces premières tentatives de documenter un parcours en master puis en thèse !

Je suis maintenant en deuxième année de thèse (ou plus exactement de PhD) dans le département de sociologie et d’anthropologie de l’université Concordia, à Montréal. Mon sujet de recherche en thèse reste à peu de choses près le même que pendant mon master de sociologie : les aînés et le jeu vidéo, et plus précisément les tensions entre les discours sur les « seniors gamers » et les pratiques des aînés qui jouent.

 

Given that I’m pursuing a PhD program in a Canadian, English-speaking university, I’ll add a short English version of the above:

After a long break, due partly to personal circumstances and partly to a slow adaptation to the PhD life, I’m reviving this blog. I’m turning it into a proper academic diary chronicling my PhD years. Here you’ll find my writings and conference presentations, news from the research labs I work with, and info about my field/s, namely the sociological study of video games and older adults. I’m not taking down the blog posts written during my final master’s year; they document my beginnings with academic writing well enough – and the Internet never forgets anyway! I’m now in my second year in the Sociology and Anthropology department’s PhD program at Concordia University, Montreal. I’m still working on older adults and video games, with an interest for the intersection between the discourse on « silver gamers » and the practices of older people who play.


Ce contenu a été publié dans GYGO par gygo. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *